Malte: histoire, économie et tourisme

L’archipel maltais est composé de deux îles principales : Malte (246 km²) et Gozo (67 km²). Entre elles se trouvent les îlots de Comino (3 km²) et Cominotto, et au sud, le minuscule îlot de Filfla.

Ni fleuve ni rivière, nulle montagne ou forêt. Le paysage présente un relief d’origine calcaire aux côtes déchiquetées, alternant falaises et baies sur la côte nord-est (ports de Birżebbuġa, Marsaxlokk, Marsaskala), qui servent de refuge aux bateaux.

Villes principales : Mosta-Zebbug-Sliema-Birkirkara -Victoria

Très au sud de l’Europe (elle est située plus au sud que Tunis), Malte cultive à la fois sa proximité géographique avec l’Italie et historique avec le Royaume-Uni (elle appartient au Commonwealth et est très attachée à la Grande-Bretagne) ainsi que ses racines catholiques (l’Ordre de Malte y est installé depuis 1530). Au centre de la Méditerranée, Malte se veut également proche de tous ses Etats riverains, en particulier arabes. Elle soutient le rapprochement de l’Europe avec la Ligue arabe et participe à toutes les instances euro-méditerranéennes existantes (Processus de Barcelone, dialogue 5+5 et UpM).

De cette centralité en Méditerranée procède aussi sa neutralité, adoptée en 1981, inscrite dans sa Constitution en 1987 et qui a fait l’objet d’une déclaration dans le traité d’adhésion à l’UE. Enfin sur le plan économique la situation de l’île fait du port de La Valette une importante étape, notamment pour les navires porte-conteneurs. Avec un pavillon d’accès facile, sa flotte de commerce est la deuxième d’Europe. La Valette a toujours résisté à la proposition américaine d’une intégration dans l’OTAN.

L'une des préoccupations principales est la lutte contre l’immigration clandestine mais elle est également active en matière de lutte contre la piraterie.

Pays à 97% catholique. La religion a une place très importante à Malte. Le culte des saints est très important. La festa est un évènement annuel autour d’un saint. Cette fête dure trois jours. Il y a toujours un fondement politique aux différents feste. La religion est aussi un sujet sensible: le délit de blasphème existe à Malte. En raison de ses fondements catholiques, l’avortement est illégal et le divorce n’est légal que depuis 2011. 

Malte est relativement épargnée par la crise. Le niveau de chômage est enviable, comparé aux autres Etats de la zone euro (6% en 2014, soit le troisième plus faible en Europe, avec, comme seul bémol, un taux d’emploi des femmes bien inférieur à la moyenne européenne, en augmentation régulièrement depuis quelques années.

Toutefois, l’économie maltaise demeure vulnérable car elle est encore très concentrée sur quelques secteurs, notamment : la production de composants électroniques, les médicaments, les services financiers et le tourisme. De même, la performance économique du pays demeure conditionnée par la croissance enregistrée chez ses principaux partenaires commerciaux et en particulier par l’impact des plans d’austérité en Europe.

voici quelques chiffres:

Taux de chômage (2014) : 6,1 %

Taux d’inflation (2014) : 1 %

Dette publique (2014) : 71 % du PIB

Pour ce qui est des lieux et itinéraires incontournables, voici une liste (bien sûr, pas exhaustive!) :

-La co-cathédrale Saint Jean

-Le palais Saint Antoine et ses jardins

-Comino et le lagon bleu

-Sliema

-Mosta

-Marsaxlokk

-Mdina

-Les temples mégalithiques de Malte

-L’Hypogée de Paola

-La grotte bleue

https://www.justlanded.com/francais/Malte/Guide-Malte/Culture/Top-10-des...

http://www.routard.com/guide/malte/1594/itineraires_conseilles.htm

Malta Malta


Our partners

Back to Top