Pourquoi entreprendre au Liban?

L’esprit d’entreprenariat est très développé chez les Libanais, c’est très culturel, connus en Afrique, aux Etats Unis, en Europe en Amérique latine… et au Liban pour leur initiative entrepreneurial. Plusieurs raisons peuvent être une motivation pour entreprendre au Liban :

- le besoin d’indépendance, S'auto-employer, créer de la richesse, la créativité et le développement technologique aident à l’essor de l’entreprenariat.

- le Libanais a l’instinct pour transformer les risques en opportunités.

- Le capital humain est la principale valeur ajoutée du Pays.

- Un taux d’alphabétisation supérieur à 90 % et un taux brut de scolarisation dans le supérieur égal à 54 %, les jeunes libanais diplômés de l’enseignement supérieur représentent un réservoir de talents compétitif.

- l'entrepreneur libanais est ambitieux, infatigable et énergique et s'investit pleinement dans ses projets

- La libre économie de marché, le système bancaire sophistiqué, ainsi que la disponibilité d'une main d'œuvre qualifiée constituent bien des motivations de valeur, renforcées par l'existence de véritables opportunités sur le marché Libanais.

- La privatisation de certaines entreprises publiques et la nécessité de moderniser d'autres ouvrent un large éventail d'opportunités d'affaires.

- Des possibilités d'investissement considérables se présentent aussi dans le domaine de l'exploitation du pétrole et du gaz naturel découvert dans les eaux régionales du pays.

- les taux d'impôts modérés, l'infrastructure en expansion, les facilités offertes aux investisseurs et l'absence de restrictions sur le mouvement des capitaux à travers les frontières Libanaises, entreprendre de nouvelles affaires au Liban est certes une approche très attirante !

- Selon le rapport de la Banque Mondiale issu en 2012, l'ouverture d'une entreprise au Liban nécessite en moyenne cinq étapes accomplies en neuf jours, contre une moyenne de 8.2 étapes étalées sur 20.9 jours dans la région du Moyen Orient et l'Afrique du Nord.

Exemples de succes Story :

- Murex : Salim Eddé,

- DerManDar : Elie Khoury

- Bassam Jalgha et Hassane Salibi (Band Industries),

- Ziad Sankari et Layla el-Zein (CardioDiagnostics),

- Sara Hélou et Paul Saber (eTobb), et Mario Hachem et Naji Bouhabib (Apss2You)

- Rand Hindi élu meilleur innovateur français de l'année par le « MIT Technology Review 

- Nest Labs, la start-up de Tony Fadell  (Google s'apprête de débourser pour acquérir cette start up pour un montant exact de 3,2 milliards de dollars, il s'agira de la deuxième acquisition la plus coûteuse pour Google, après l'achat de Motorola).

- Âgés de 20 à 33 ans seulement, les fondateurs de Lebtivity, Sociatag et eTobb, trois start-up libanaises

- Lebtivity.com, unique plate-forme  de l'ensemble des actions culturelles, musicales, sportives et culinaires qui s'organisent au Liban

- Sociatag, « un pont entre le marketing digital et l'événementiel »

- eTobb, un site médical reliant patients et médecins.

- Cinemoz.com ; AltCity.me

- Ramzi Jalbout, qui a revisité en le modernisant un casse-croûte ou snack local. Baptisé« Krock’s »

Liban Liban


Haut de page