Informations pratiques sur le Liban : les transports

Le transport en commun n’est pas bien organisé au Liban. Le taxi collectif est le moyen de transport le plus pratique en ville. Entre les villes, vous pouvez utiliser les bus qui se déplacent entre les gares routières.

De l’aéroport vers Beyrouth et ses banlieues, vous ne pouvez prendre que des taxis (qui coûte près de 40.000 L.L. soit 20 €).

Un taxi est distingué des autres voitures par sa plaque d’immatriculation rouge et par le voyant lumineux "TAXI" qui se trouve en haut de la voiture.

Dans les villes, vous pouvez prendre le taxi collectivement (c.à.d. avec d’autres passagers, il s’arrête fréquemment pour prendre les passagers). Dans ce cas, il faut bien préciser au conducteur la destination avant de monter dans le taxi.

Les tarifications pratiquées actuellement :

  • Un taxi collectif urbain (pour un trajet inférieur de 5 km): 2000 L.L (l’équivalent d’1 €).
  • Taxi individuel urbain (pour un trajet inférieur de 5 km) : 10 000 L.L. (l’équivalent de 5 €)
  • Transport en commun (Bus urbain): 1000 L.L. (½ €)
  • Mini-bus (appelé couramment VAN, il s’arrête fréquemment pour prendre les passagers) : 1000 L.L. (½€) pour des déplacements entre Beyrouth et ses banlieues, 1500 à 2000 L.L. (0.75 à 1 €) pour des déplacements entre villes.

Pour les bus entre les villes (Beyrouth-Tripoli, Beyrouth- Saida), vous pouvez prendre les bus (appelés couramment POLMAN) : 3000 – 6000 L.L. (1.5 à 3 €).

Liban Liban


Haut de page