Démonstration des émotions au liban

Démonstration des émotions

Question : Les démonstrations d'affection, de colère ou d'autres émotions sont-elles acceptables en public?

 Les démonstrations d’affection en public entre deux personnes de sexe opposé sont de plus en plus fréquentes parmi les jeunes générations. Néanmoins, ces comportements ne sont pas appréciés par la société et ils ne s’observent qu’en certains endroits tels que les universités, les clubs, etc. Une grande partie de la société libanaise est religieuse et peut juger inacceptable toute démonstration d’affection en public entre deux personnes de sexe opposé.

Toutefois, les gens laissent parfois libre cours à leurs émotions quand ils accueillent un parent ou un vieil ami, même en public, et dans ce cas, ils parlent fort, pleurent et rient bruyamment.

Pour ce qui est des démonstrations de colère, on les voit tous les jours (par exemple, lors des accidents de circulation). Le code de la route est rarement observé, l’assurance-automobile n’est pas obligatoire et tout le monde est pressé. À l’occasion, les choses tournent au vinaigre. Notez que la plupart des gens parlent fort. Cela n’est pas de la colère; c’est la manière des hommes de mener une conversation! Observez aussi les expressions faciales pour bien évaluer la situation.

Liban Liban


Haut de page