Histoire du Liban

Histoire

"Terre de lait et de miel" des temps bibliques. Vers 2500 av. J.-C. : La côte est colonisée par les Phéniciens, l'une des plus grandes premières civilisations du bassin méditerranéen. Ils règnent sur la mer en raison de la supériorité de leurs vaisseaux et de leurs talents de navigateurs, se révèlent des artisans exceptionnels et inventent le premier véritable alphabet. 1516-1517 : Le sultan ottoman Sélim Ier annexe le Liban. 1842 : Les Ottomans divisent le mont Liban en deux régions administratives, l'une druze, l'autre maronite. 1914-1918 : Le Liban est placé sous la tutelle militaire des Turcs et souffre d'une grave famine. Suite à la victoire des forces alliées, le Liban passe sous mandat français. 1940-1945 : Retrouvant une complète indépendance pendant la Seconde Guerre mondiale, le Liban devient un important centre commercial et financier. Un pacte national implicite garantit la répartition des pouvoirs entre chrétiens maronites et musulmans. 1975 : La guerre civile éclate et oppose la coalition de gauche, en grande partie musulmane, aux milices de la droite chrétienne. Années 1990-2000 : La longue guerre, qui a coûté 150 000 vies libanaises, a laissé le pays dans un état de ruines ;

Liban Liban


Haut de page