Le contexte culturel Français

Découvrir la France

Agence française pour les investissements internationaux –AFII : www.invest-in-france.org

Alcool : grands producteurs de vin, les Français apprécient généralement de prendre un verre pendant le repas et lors des soirées entre amis. La bière et les alcools forts sont aussi consommés modérément. « L’apéro » est une coutume courante : avant le repas du soir, les Français aiment bien prendre un verre de pastis (alcool au goût de réglisse dilué avec de l’eau) ou un muscat (vin blanc sucré). Ceux qui ne boivent pas d’alcool trouveront toujours des alternatives : les jus de fruit ou boissons gazeuses sont servis dans tous les bars.

 

Animaux domestiques : dans le tram et sur les terrasses de restos: on trouve des chiens en laisse (ou sans laisse) pratiquement partout ! Certains maîtres sont parfois peu autoritaires avec leur compagnon canin : certains les laisseront renifler vos souliers ou vous barrer le chemin. Il ne sert à rien d’avoir peur car 99% de chiens ne sont pas dangereux. Cependant, faites attention où vous mettez les pieds ! Malgré les efforts de la ville au niveau de la propreté, il reste néanmoins des saletés dans les rues.

 

Conversation : pour engager la conversation, les sujets de prédilection sont les études, la météo, la nourriture. Votre pays d’origine sera certainement un objet de discussion lors d’un premier contact : vous allez peut-être vous en lasser à la longue.

 

Etudes : comment faire pour bien réussir ? La gestion du temps est cruciale. En France, le rythme de travail est généralement soutenu. Rares sont ceux qui réussissent en attendant à la dernière minute pour préparer leurs examens ou pour rédiger leurs travaux.

 

Famille : de nombreux étudiants français ne vivent plus chez leurs parents après le bac. Si la famille reste importante pour la plupart, dans la vie de tous les jours, elle prend une place beaucoup moins importante que dans les pays du Maghreb. La chaleur familiale est parfois ce qui manque le plus aux étudiants Alyssa.

 

Hospitalité : vous trouverez rarement quelqu’un qui vous invitera chez lui spontanément, à moins que vous n’ayez eu le temps de le connaître. Pourtant, il n’est pas difficile de trouver quelqu’un prêt à vous aider dans vos études ou en cas de difficultés.

Langue : même si vous parlez parfaitement français, vous demanderez sans doute parfois aux gens de répéter, surtout lorsqu’ils sont en groupe. C’est que l’accent et les expressions employées peuvent être très différents! Inversement, votre façon de parler en français pourra parfois faire sourire les gens : ne soyez pas susceptibles, toute différence surprend au début.

 

Nourriture : la France est reconnue pour sa gastronomie et chaque région a ses spécialités. Peut-être parce que le budget pour découvrir la gastronomie française n’y est pas, certains trouvent la nourriture moins relevée et savoureuse que dans leur pays d’origine. Quoiqu’il en soit, il ne faut pas s’attendre à retrouver exactement les mêmes saveurs que chez soi ! Si vous hésitez à gouter à un produit alimentaire parce que vous ne savez pas s’il est composé d’ingrédients hallal, n’hésitez pas à demander aux marchants ou aux restaurateurs.

 

Politesse : dans le cadre académique et professionnel, les Français sont généralement moins protocolaires que les Maghrébins. A l’écrit, les formules de politesse sont courtes et les mails vont droit au but. Le vouvoiement est une marque de politesse à employer envers les personnes plus âgées ou qui exercent une fonction d’autorité. Entre étudiants cependant, le tutoiement est la norme.

 

Ponctualité : de façon générale, les Français arrivent à l’heure au travail et à leurs rendez-vous. Des retards répétés peuvent être interprétés comme un signe de non-respect. Si vous avez à travailler en équipe, efforcez-vous d’arriver à l’heure : vos relations avec vos coéquipiers n’en seront que meilleures !

 

Préjugés : «de quel pays venez-vous ? Êtes-vous né en France ? » L’origine et la nationalité prennent souvent une place importante lors d’un premier contact avec une personne qui vient d’ailleurs. Si les gens s’en informent, c’est peut-être plus pour créer un premier contact que parce qu’ils ont des préjugés à votre égard. De façon générale, les Français sont tolérants. Il existe bien sûr des exceptions et toute différence prend un certain temps à s’apprivoiser. Une distance plus ou moins grande avec les étudiants français pourra peut-être être ressentie par certains étudiants Alyssa, spécialement par celles qui portent le foulard. Cependant, les intérêts communs, le temps et une attitude ouverte résultent le plus souvent en un rapprochement.

 

Relations d’amitié: la majorité des étudiants français ont un horaire chargé; en plus des études, certains travaillent, plusieurs sont en couple et beaucoup ont une vie sociale active. Pour cette raison entre autres, il peut être difficile de tisser des liens d’amitié. Cependant, si vous vous montrez intéressés, la plupart vous parleront volontiers de leur pays et de leur culture. Lorsque vous serez invités à prendre un verre après les cours, vous êtes sur la bonne voie pour vous faire un nouvel ami !

 

Relations amoureuses : assez jeunes, les jeunes français commencent à avoir une vie amoureuse. Il est socialement accepté de fréquenter un homme ou une femme sans penser au mariage et de vivre avec son copain ou sa copine sans être marié. Il n’est pas mal vu non plus qu’un homme invite une amie célibataire (ou l’inverse) chez lui ou au restaurant, dans une visée amicale. Les démonstrations d’affection en public sont considérées normales et l’homosexualité est bien acceptée par la plupart des gens.

 

Religion : la France est un pays laïc et pour la majorité, la religion est une affaire privée. Très peu sont pratiquants, surtout parmi les jeunes. L’islam fait l’objet de méconnaissance et donc, parfois, de préjugés. Le port du voile n’est pas bien perçu par tous et il est interdit dans certains contextes (administration publique, certains sports). Discuter de religion avec un Français peut être très enrichissant, mais souvent polémique !

 

Rythme et mode de vie : Bien qu’ils soient actifs et souvent pressés, les montpelliérains trouvent le temps de profiter des terrasses lorsqu’il fait beau et prennent généralement 1h30 de pause pour manger le midi. Les bureaux administratifs sont le plus souvent fermés entre 12h et 14h pour le déjeuner. Pour les étudiants Alyssa, il se produit souvent des changements dans le rythme de vie lors de l’arrivée en France. Il peut être déstabilisant de ne plus savoir quoi faire après les cours ou les weekends, ou au contraire d’être submergé par le travail et les obligations. Il faut s’attendre à plus ou moins d’activités qu’à l’habitude selon les individus et, dans tous les cas, à des activités différentes.

 

Salutations : lors d’une première rencontre, la plupart tendent la main, les plus chaleureux tendront la joue. Avec les camarades et les collègues, c’est la bise, et trois fois ! A savoir : pour éviter les chocs de nez, le premier bisou se fait la plupart du temps sur la joue droite ! Si vous n’êtes pas à l’aise avec cette pratique, respectez-vous : tendre la main ne sera pas perçue comme une forme d’impolitesse.

CULTURE

TRAVAIL

 

SANTÉ

France France


Haut de page